Mise en place d’une data room virtuelle

Une data room virtuelle est un entrepôt en ligne de données et d’informations à partir duquel les données requises peuvent être récupérées rapidement et facilement. Ces salles de données en ligne sont extrêmement importantes pour les fusions et acquisitions modernes, car elles permettent de traiter les données en toute sécurité. 

Les salles de données virtuelles sont parfaites pour les personnes qui mènent des vies extrêmement occupées. C’est pourquoi une data room en ligne doit être conviviale et facile à mettre en place. Heureusement, la plupart des salles de données ne nécessitent pas une longue mise en place. Nous vous proposons donc quelques étapes simples et fondamentales pour personnaliser la configuration de votre data room :

Étape 1 : choisissez une data room virtuelle

Avant toute chose, vous devez décider du fournisseur de services de data room virtuelle que vous souhaitez. Il existe de nombreux fournisseurs de salles de données, et vous devez donc faire des recherches avant de prendre une décision. Vous devez tenir compte de plusieurs éléments avant de choisir une data room virtuelle. Le plus important d’entre eux est son dispositif de sécurité. 

Nous avons mis en évidence ici certaines des caractéristiques de sécurité essentielles pour chaque data room en ligne :

● Une sécurité physique appropriée des centres de données avec des procédures fiables de reprise après sinistre.

● Des autorisations de documents personnalisées et des méthodes de vérification en deux étapes.

● Une sauvegarde des données en temps réel et des méthodes de cryptage des données

Étape 2 : créez une structure pour tous les documents

Ensuite, vous devrez concevoir une structure appropriée pour tous vos documents. La structure déterminera comment les données d’une data room particulière seront organisées de manière à pouvoir être récupérées en cas de besoin. La création d’une structure pour tous vos documents facilitera le partage de vos documents avec vos utilisateurs. Par conséquent, l’ensemble du flux de travail sera simplifié, et le processus d’installation de votre data room sera également plus facile. L’index de la data room doit contenir tous les détails sur la façon dont les données ont été structurées dans une data room virtuelle.

Étape 3 : téléchargez des fichiers

Une data room virtuelle vous permet de télécharger des fichiers en masse. Les utilisateurs pourront classer et récupérer les documents à partir d’une seule plateforme. Une fonction intégrée d’affichage des documents est également disponible dans certaines salles de données virtuelles. Vous pourrez télécharger de nouveaux documents quand vous le souhaitez et les partager avec les utilisateurs d’un groupe particulier. Vous pouvez le faire à partir de l’onglet Documents de la data room virtuelle. Certaines salles de données virtuelles sont également dotées de l’option « glisser-déposer ». Cela vous permet de télécharger encore plus facilement des fichiers dans votre data room.

Étape 4 : définissez des autorisations de groupe et des paramètres de sécurité

Vous pouvez définir des restrictions et des autorisations pour les différents groupes qui ont un accès autorisé à votre data room virtuelle. Parmi les autorisations les plus courantes, citons les adhésions, les demandes, etc. Les autorisations peuvent être définies à la fois au niveau individuel et au niveau du groupe. Chaque groupe d’une data room particulière dispose de quatre niveaux d’autorisation différents : affichage, modification, téléchargement de l’original et téléchargement. Vous pouvez également définir des autorisations de fichiers et de demandes pour vos documents. Les autorisations peuvent être modifiées quand vous le souhaitez.

Étape 5 : invitez des utilisateurs

Vous pouvez également inviter de nouveaux utilisateurs dans les différents groupes de votre data room virtuelle. L’ajout de nouveaux utilisateurs aux différents groupes de la data room virtuelle est une opération très simple. Pour ajouter de nouveaux utilisateurs, enregistrez leur adresse électronique – elles peuvent être téléchargées en masse dans la data room. Un e-mail d’invitation envoyé aux nouveaux utilisateurs leur permet de rejoindre un groupe particulier.

Voilà, tout est dit sur la configuration d’une data room virtuelle. Les étapes sont similaires pour la plupart des fournisseurs de salles de données. Si nous avons oublié quelque chose, ou si vous avez des questions, partagez vos réflexions dans la section des commentaires.

En savoir plus